Devenez une professionnelle du vin !

23 Août 2017
CALVADOS-ET-ELLES-Magazine-feminin-calvados-cuisine-choisir-son-vin

Avez-vous déja offert une bouteille de vin lors d’un repas avec des amis, sans réellement savoir ce que vous avez choisi ? Nous avons rencontré Inès, sommelière au Manoir du Lys, pour vous partager quelques conseils de base sur le vin. De quoi briller en société lors de vos prochains dîners !

Est ce que le vin est une passion depuis longtemps, pour toi ?

Mon père est restaurateur, j’ai été baigné dans ce milieu très jeune. En tout logique, je souhaitais me tourner vers la restauration et je me suis finalement orientée vers le vin. J’ai fait un BTS viticulture œnologie à Beaune en alternance, un BTS technico-commercial vin et spiritueux et une Licence Commerce des vins et oenolotourisme.

Après plusieurs expériences en tant que responsable des activités œnologiques et en sommellerie, je suis arrivée en Normandie au Manoir du Lys.

Quelles sont les règles de bases pour choisir son vin ?

1) En général, on raisonne en terme de région : si on prévoit un plat typique du sud ouest, ou du Languedoc, on choisira un vin de la même région.

2) Pour des plats normands, qui ne sont pas associés à une région viticole, on fera des assimilations par couleurs. On associera donc plutôt de la viande blanche, du poisson, des crustacés, des fruits de mer avec du vin blanc. Alors que le vin rouge se mariera plutôt avec de la viande rouge.

3) La règle d’or pour combiner le vin au fromage est de leur provenance. Il vous suffit d’associer le vin et le formage provenant de la même région afin obtenir le combo parfait.

4) On y pense assez peu mais on peut boire du vin aussi en dessert. On choisira des vins plutôt moelleux. Il y a de très bons vins de dessert !
La Carthagène par exemple est un vin de liqueur issu de l’assemblage de 80 % de moût de raisin frais et de 20 % d’eau-de-vie de vin. C’est une boisson du Languedoc muté à l’alcool, qu’on associe avec un dessert autour de la sangria au Manoir du Lys, par exemple.

Comment choisir une bouteille de vin sans se tromper ?

Vous ne ferez pas d’erreur en grande surface, parce que l’ensemble des bouteilles se valent. Les grandes surfaces fonctionnent souvent sur des gros volumes, donc cela exclue des petits vignerons de qualité. Je conseille plutôt de se rendre dans un caveau de vente de vin et de se renseigner auprès du vendeur. Vous mettrez 5/6 euros de plus qu’en grande surface mais vous connaitrez le domaine, le vin et vous bénéficierez des conseils d’un professionnel selon vos attentes. Un caviste vous fera découvrir de petits producteurs en fonction de vos goûts et vous soutiendrez des produits locaux dans le respect du vin.

Comment bien conserver son vin chez soi ?

L’idéal est évidemment d’avoir une cave, une pièce où la température varie peu. Elle peut être toute l’année à 18degrés, tant qu’il n’y a pas de variation de température. L’idéal reste dans les 15/16degrés quand même.

Ensuite, il faut un lieu à l’abri de la lumière et vous devez conserver vos bouteilles couchées pour qu’il y ai un contact avec le bouchon constamment.

Pour savoir comment faire vieillir votre vin, le plus simple est encore une fois de se renseigner auprès de votre caviste au moment de l’achat. Globalement, plus le vin vieillit, plus les tanins s’arrondissent, plus il est léger. Il ne vaut mieux pas oxygéner un vieux vin.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Pas de commentaire pour cet article


Soyez le premier !

Publier un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs requis marqués *


Articles récents Cuisine

Recherche


Facebook


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez toutes les informtions de Cavados & Elles dans votre boîte mail.